A la UnePolitique

France: la députée Sabine Rubin interpelle le gouvernement sur la situation politique au Bénin

La situation socio-politique du Bénin préoccupe la députée française Sabine Rubin de « La France Insoumise » qui a interpellé le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, sur la position de la France par rapport aux dérives autocratiques signalées au Bénin.

Après avoir reçu en audience certains acteurs politiques béninois en exil en France, la députée française Sabine Rubin a interpellé le gouvernement français après une séance de travail entre le Collectif pour la Sauvegarde de la Démocratie au Bénin (CSDB) et des parlementaires de la LFI. Cette rencontre visait  à les informer et les sensibiliser sur la dégradation de la situation politique nationale.

--- Publicité---

« Nous avons reçu une délégation d’opposants béninois du PCB, PLP, et USL, en exil suite aux élections (…) et aux arrestations arbitraires. Quand le gouvernement sortira-t-il de l’ambiguïté pour condamner enfin ces graves entorses à l’État de droit, comme il n’hésite pas à le faire pour d’autres régimes ? » s’interroge-t-elle.

Selon une publication sur son site personnel, la députée affirme avoir interrogé Jean-Yves Le Drian au sujet de la situation du Bénin et appelle l’attention de M. le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur l’attitude du gouvernement vis-à-vis du régime béninois. La députée française motive sa démarche du fait que le lundi 5 mars 2018, le président de la République française déclarait que Patrice Talon était “le bienvenu en France”, et qualifiait le Bénin de “stable” et “démocratique”, avant d’évoquer les multiples investissements français sur place, c’est-à-dire l’assurance crédit de cent soixante-quinze millions d’euros de la Banque Publique d’Investissement pour la construction du centre hospitalier de Cotonou, et les cent un millions de l’Agence Française de développement, visant à développer le tourisme et à lutter contre le dérèglement climatique.

 

---Publicité---

7 commentaires

  1. C’EST maintenant ils sauront que le béninois fait bien d’aller régulièrement, lire la Bible mais sans jamais laisser les fétiches et pouvoirs des parents. La France ose et regrettera lol….

  2. Au lieu de se préoccuper des gilets jaunes c’est la fermeture des robinets à la France au benin qui la torpille. VAMPIRE !!

  3. Ils n’ont pas encore finir avec les gilets jeune.qu’ils nous laissent et traité leurs problèmes d’abord.

  4. Est-ce que la france a pu gerée les tonnes de situations dans son pays afin de gerer celles des autres pays ?
    En tout cas à se que je sache la depuée Rubin peut beau crier, son gouvernement ne pourra rien apporter de potable au Benin car une femme qui n’a pas pu bien laver ces dessous ne peut jamais donner de conseil à une jeune fille qui a du mal à s’entretenir. He Rubin au lieu de se plaindre pour le Benin plaind pour ton pays la france car elle a des problèmes qui depassent ceux de tout le continent africain.
    A cet effet He Rubin , le gouvernement que ça soit français ou européen n’est pas bien placé pour intervenir dans un pays pûrement democratique comme celui de Behanzin, Kaba, Bio Guerra…Etc

  5. Elle parle de quoi celle là..? Ils sont pires que nous ces français. Nous voyons ce qui passe avec les gilets jaunes ou bien ils pensent que nous ne suivons pas ça..?
    Epuis de quels exilés politiques parlent-elle..? Mme la député devrait connaître les dossiers avant de s’en mêler. Si la France continue ainsi nous devons finir par comprendre que les français protègent des fugitifs beninois, la France protège des pilleurs, des trafiquants de drogue et des fouteurs de trouble..! Ils ont tous des sales dossiers au Benin et ils devront venir répondre.
    Ce n’est pas à la France de gérer nos problèmes.

    1. Malheureusement tout ça est la faute des politiciens Beniniois et Africains.Comment comprendre que des patriotes soit disant militant pour leurs pays aillent demander l’aide de cette France responsable pour la majeure partie des malheurs du continent?

  6. Des délinquants de gros calibre en fuite qui rêvent encore du parapluie du chef yovo en plein 21ème siècle!!!. Quelle honte!!! Et quand ils vont tomber sur des personnages français aussi légers qu’eux et nostalgiques d’un passé à jamais révolu, c’est ce que ça donne. De vrais déchets, de la crotte, ces chiens couchants du néo-colonialisme.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité