Libye: Emmanuel Macron va rencontrer Khalifa Haftar

Le président français, Emmanuel Macron, doit rencontrer le libyen Khalifa Haftar afin de faire pression pour un cessez-le-feu et reprendre les pourparlers de paix.

Macron a appelé la semaine dernière à un cessez-le-feu dans la bataille pour conquérir la capitale libyenne, Tripoli, après avoir rencontré le président du Conseil présidentiel libyen, reconnu par les Nations Unies, Fayez Al-Sirraj. « La situation en Libye est extrêmement préoccupante car la feuille de route proposée par les Nations unies aux deux parties, et qui a presque abouti à une conclusion positive, a aujourd’hui échoué en raison de l’initiative du maréchal Haftar et de la non-initiative de Sarraj », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian aux législateurs. Le Drian a ajouté que c’est pour cette raison que Macron souhaitait rencontrer l’un et l’autre pour soutenir l’initiative de l’ONU.

La présidence française a déclaré qu’aucune réunion n’était prévue à ce stade. La GNA avait précédemment rejeté tout cessez-le-feu, à moins que Haftar ne ramène ses troupes dans les zones qu’elles détenaient avant le 04 avril, dans le sud et l’est du pays. Les semaines de combats ont tué plus de 430 personnes et blessé au moins 2 110 autres personnes, tout en déplaçant plus de 55 000 autres, a déclaré l’Organisation mondiale de la Santé.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus