Niger: explosion d’un camion-citerne non loin de l’aéroport de Niamey

L’explosion d’un camion-citerne rempli d’essence a fait 55 morts dans la nuit de dimanche à lundi près de Niamey, au Niger. Le véhicule s’est renversé sur des voies de chemin de fer, non loin de l’aéroport international.

Au moins 55 personnes sont mortes après l’explosion d’un camion-citerne à quelques centaines de mètres de l’aéroport international de Niamey,  intervenue dans la nuit de dimanche à lundi aux environs de 1 heure du matin.

Le véhicule qui transportait de l’essence s’est renversé sur les voies de chemin de fer à la sortie de la ville. Des badauds tentaient de siphonner l’essence  lorsque l’explosion survint.

“Le bilan de l’explosion est de 55 morts et de 36 blessés. Les victimes ont été calcinées”, a affirmé un porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Selon Jeune Afrique qui cite les propos du ministre de l’Intérieur, un  » riverain serait à l’origine de l’explosion ». L’homme en question, « un motard venu pour siphonner l’essence avec un bidon », aurait « laissé sa moto en marche », selon le ministre de l’Intérieur nigérien, Mohamed Bazoum.

« Il y avait des motocyclistes et des gens autour du camion quand le feu a surgi de nulle part et ça a a fait ‘boum’. J’ai vu au moins 40 morts », a affirmé un commerçant, un autre témoin de la scène.

Plusieurs membres du gouvernement se sont déjà rendus sur les lieux du drame et à l’hôpital pour s’enquérir de la situation et voir les blessés.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus