Nigéria: le musicien Naira Marley arrêté par l’agence anti-corruption

L’organisme nigérian de lutte contre la corruption, la Commission de la criminalité économique et financière (EFCC), a arrêté le musicien Naira Marley, de son vrai nom Afeez Fashola.

L’artiste a été arrêté vendredi dans les locaux du centre commercial de Lagos, « à la suite d’un cas présumé de fraude sur Internet et de blanchiment d’argent », a tweeté l’EFCC. Naira Marley a été arrêté avec d’autres musiciens bien connus. Ils ont également été liés à une « infraction de cybercriminalité », a déclaré l’EFCC. « Jusqu’à présent, ils ont fourni des informations utiles sur leur implication dans les activités criminelles présumées, alors même que les enquêtes se poursuivaient. »

Ni Naira Marley, ni les autres musiciens qui ont été arrêtés n’ont commenté les allégations, selon la presse locale. Certains Nigérians ont accusé Naira Marley de glorifier les fraudeurs sur Internet, plus communément appelés Yahoo boys. Lors d’une session live sur Instagram en avril, Naira Marley a demandé aux Nigérians de prier pour les Yahoo Boys « étant donné qu’ils sont essentiels à la circulation de l’argent dans l’économie ». Cette semaine, il a publié une chanson intitulée Am A Yahoo Boy.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus