Soudan – Violences: les manifestants appellent l’armée à être responsable

La Sudanese Professionals Association, un groupe qui mène des manifestations contre la junte militaire du pays, a condamné les soldats pour leur rôle dans les affrontements meurtriers à Khartoum la capitale, rapporte BBC.

Une femme a été tuée et plusieurs personnes ont été blessées dans les violences sur l’avenue du Nil, dans la capitale soudanaise mercredi. Dans une déclaration publiée par l’Association des professionnels soudanais sur Twitter, elle a critiqué les agissements « irresponsables «  de soldats et a exhorté l’armée à « assurer la sécurité de tous les citoyens ». La déclaration a également exhorté les manifestants à faire preuve de retenue le deuxième jour d’une grève publique de deux jours.

Les manifestants ont contraint l’armée à évincer le leader de longue date, Omar al-Bashir, du pouvoir le mois dernier. Cependant, l’armée n’a pas répondu à la demande centrale des manifestants, à savoir le transfert du pouvoir à une administration civile. Les discussions qui avaient commencé ont été interrompues, faute d’accord.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus