Politique

Venezuela: 130060 % d’inflation, PIB divisé par deux… l’aveu alarmant du gouvernement

Le gouvernement du Venezuela a reconnu, mardi 29 mai, l’état désastreux de l’économie du pays, en annonçant que l’inflation avait atteint 130 060% en 2018 alors que le PIB a diminué de moitié de 2013 à 2018, selon  franceinfo.

Après s’être abstenue pendant trois ans de publier des chiffres macroéconomiques, la Banque centrale du Venezuela (BCV) a indiqué que l’inflation avait été de 274,4% en 2016, 862,6% en 2017 et 130 060,2% en 2018.

--- Publicité---

Des chiffres sous-évalués selon le FMI

Ces chiffres sont cependant encore bien en deçà des estimations du Fonds monétaire international (FMI), qui évalue l’inflation au Venezuela à 1 370 000% pour l’année passée. Et le FMI prévoit une inflation de 10 000 000% pour 2019.

La grave crise économique que connaît le pays a amené plus de trois millions de Vénézuéliens à émigrer depuis 2015, selon l’ONU. Dernièrement, la situation s’est compliquée encore davantage avec les tensions politiques suscitées par la lutte de pouvoir entre le président socialiste Nicolas Maduro et l’opposant Juan Guaido.

Une crise durable

La Banque centrale du Venezuela (BCV) a également annoncé que les exportations pétrolières, qui représentent 96% des revenus du pays sud-américain, ont baissé pour atteindre les 29,81 milliards de dollars en 2018. Elles s’élevaient à 85,603 milliards de dollars en 2013 et à 71,732 mds USD en 2014, lorsque les prix du pétrole se sont effondrés et que la profonde crise touchant les Vénézuéliens a éclaté.

Bien que les prix se soient redressés à partir de 2016, une chute brutale de la production vénézuélienne a empêché un rebond des revenus. Selon les chiffres officiels, l’offre de pétrole vénézuélien, qui représentait 3,2 millions de barils par jour il y a dix ans, était de 1,03 million de barils en avril dernier. Il y a trois ans, la BCV, fidèle au régime chaviste, a cessé de publier des données sans donner de raison. Elle avait déjà auparavant réduit le nombre de chiffres qu’elle divulguait.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité