Zimbabwe: vente aux enchères de biens de Robert Mugabe pour éponger des dettes

L’ex président du Zimbabwe Robert Mugabe vend des biens aux enchères pour éponger des dettes.

Des véhicules et du matériel agricole appartenant à l’ex-président zimbabwéen Robert Mugabe vont être vendus aux enchères pour éponger la dette d’une de ses fermes réclamée par un créancier, selon une annonce publiée jeudi dans la presse locale.

« Sur instruction de notre client, nous allons vendre samedi lors d’une vente aux enchères des véhicules et de l’équipement agricole à la laiterie Gushungo « .

L’annonce a été faite jeudi par un représentant de la maison de vente aux enchères Ruby Auctions.

Parmi les biens figurent notamment quatre gros pick-up, une berline de marque Mercedes, des moissonneuses batteuses, dix tracteurs et un bulldozer.

La laiterie Gushungo appartient à l’ancien Président. Il possède aussi plusieurs domaines agricoles, en violation de la loi qui interdit à tout ressortissant zimbabwéen de posséder plus d’une ferme.

Selon un responsable de Gushungo, cité par un journal local, la laiterie opère à 58% de sa capacité en raison de la crise économique et financière qui frappe le Zimbabwe.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus