Bénin-Affrontements à Tchaourou : ‘’il y a eu des dégâts humains’’, reconnaît Patrice Talon

 Au cours de l’entrevue entre le chef de l’Etat et les cadres de Tchaourou au Bénin, ce jeudi 20 juin au Palais de la Marina, Patrice Talon a reconnu que les affrontements qui ont opposé les chasseurs et les forces armées ont engendré des dégâts matériels et humains.

Dans son mot introductif, le président Patrice Talon a d’abord déploré les heurts à Tchaourou, ville natale de l’ancien chef de l’Etat en résidence surveillée depuis plus d’un mois. ‘’C’est avec émotion et grand intérêt que je vous reçois. (…) Combien j’étais impatient de vous rencontrer’’, a laissé entendre le Président de la République. Le premier magistrat a reconnu qu’il y a eu des dégâts humains malheureux au cours des affrontements. Mais le pire, selon la première personnalité du pays,  c’est la déchéance, la méfiance,  que ces événements sont capables d’instaurer entre les Béninois au-delà des dégâts matériels et humains. C’est ce qu’il y a de plus graves, selon lui. ‘’Comment allons-nous continuer de vivre ensemble en confiance après ces événements ? C’est ça le défi que nous devons relever ensemble. Etre capables d’oublier ce qui s’est passé’’. Un vaste chantier selon le Président Patrice Talon qui manifestement prouve sa bonne foi pour une décrispation générale de la crise post-électorale.

Mais avant son intervention, Théophile Worou, porte-parole de la délégation a déploré les événements malheureux survenus à Cotonou le 1er et 2 mai 2019 et ceux de Tchaourou ayant causé plusieurs dégâts. ‘’Nous sommes ici devant votre autorité pour exprimer nos regrets pour les préjudices et désagréments engendrés par ces événements’’.

Au regard de la gravité des événements cités supra, les cadres, sages et notables de Tchaourou ont imploré la clémence du chef de l’Etat à l’égard de toutes les personnes en détresse. Toutefois, les séances de sensibilisation pour ramener et consolider la paix, la coexistence et la cohésion nationale se poursuivront sans discontinuer.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus