Bénin: « les pieds et jambes de Boni Yayi enflés », dénoncent ses avocats

Boni Yayi est souffrant et ses membres inférieurs sont dans un état piteux, dénoncent ses avocats. Il n’est pas en mesure de se déplacer compte tenu de l’état de ses pieds, alarme Me Kato Attita en conférence de presse ce samedi 15 juin.

La photo qui a fait le tour de la toile hier n’est pas celui de Boni Yayi. Mais elle n’est pas loin de la réalité, crie Kato Attita. Son client est gravement malade. Ses pieds et jambes sont gonflés, va-t-il poursuivre. Boni Yayi vit des moments difficiles qui ne lui permettent pas de répondre aux questions d’un juge. Il faut lui permettre d’aller se faire soigner, exhorte son avocat. Pour lui, si on ne permet pas à son client de se soigner, l’image qui a circulé sur les réseaux sociaux risque de se confirmer, indique l’avocat.

Cette maladie est, relate l’avocat, la conséquence de « la séquestration de Boni Yayi ». Il tire la sonnette d’alarme et invite le juge à permettre à son client d’aller se faire soigner. Sinon, le pire pourrait arriver. Il ajoute qu’on ne le souhaite pas, car quand ça va commencer, personne n’en sera épargnée. C’est pourquoi l’avocat invite qui de droit à intervenir pendant qu’il est encore temps pour éviter le désastre. Kato Attita, visiblement meurtri par la situation que vit son client, trouve anormal qu’un ancien président soit privé de tout droit et traité tel un vil individu.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus