Bénin: une présumée sorcière sauvagement égorgée à Dangbo

Dans la nuit du mardi 18 au mercredi 19 juin 2019 une dame, la soixantaine coiffée,  a été sauvagement égorgée alors qu’elle dormait déjà dans sa chambre. Ce drame qui s’est produit non loin du marché central de Dangbo est lié à une affaire de sorcellerie. La victime serait responsable de la mort d’un de ses enfants et d’un autre jeune cadre de la localité.

Selon les informations rapportées par Fênou Média, sous prétexte  que la vieille dame serait une sorcière, le présumé meurtrier Issiakou, âgé de 25 ans s’est introduit dans sa chambre aux environs de 23h pour en finir avec elle. Selon le récit de la même source, la sexagénaire n’a pas eu assez de force pour se sauver des mains de son bourreau. Après l’avoir étouffée, le présumé meurtrier s’est servi  de son couteau pour égorger  la vieille dame dont il a abandonné le corps sans vie, en prenant le soin de dissimuler l’arme blanche dans un coin de la chambre.

[su_heading size= »17″]A lire aussi: Drame à Parakou: deux personnes meurent par noyade après une pluie torrentielle[/su_heading]

Le forfait commis, il se sauva en allant  trouver refuge dans un village d’une commune voisine. Mais il n’a pas réussi  à se cacher pendant longtemps car les éléments de la Police Républicaine de la commune de Dangbo sont parvenus à l’appréhender dans la journée du mercredi 19 juin . Il a été  soumis à un interrogatoire avant d’être présenté au Procureur.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus