Santé

Épidémie: Grosse inquiétude alors qu’Ebola a traversé la frontière

Un enfant en Ouganda a été contrôlé positif au virus Ebola dans le premier cas transfrontalier du virus mortel depuis le début de l’épidémie au Rwanda, a annoncé mardi 11 juin, le ministère de la Santé ougandais. Une source du ministère annonce aussi que le garçon est décédé.

Ce garçon congolais âgé de 5 ans a été isolé avec des membres de sa famille dans un hôpital situé dans un district occidental près de la frontière avec le Congo, a déclaré à la presse la ministre ougandaise de la Santé, Jane Aceng. Deux membres de la famille ont été testés pour le virus Ebola après avoir développé des symptômes, avec des résultats attendus mercredi. « Le garçon séropositif au virus Ebola à Kasese est décédé hier dans l’unité d’isolement », a déclaré un responsable à l’AFP sous couvert d’anonymat et explique que « la ministre de la Santé informera le pays de la mort du garçon et des dispositions prises pour ensevelir le corps. »

--- Publicité---

L’annonce met une nouvelle pression sur l’Organisation mondiale de la santé pour qu’elle déclare l’épidémie d’Ebola, la deuxième plus meurtrière de l’histoire, une urgence sanitaire mondiale. L’épidémie se déroule au milieu de défis sans précédent d’attaques rebelles et de résistance de la part de la communauté dans une région qui n’avait jamais connu le virus Ebola auparavant. En avril, un comité d’experts de l’OMS a décidé que l’épidémie, bien que préoccupante, n’était pas encore une urgence sanitaire mondiale. Mais la propagation internationale est l’un des principaux critères que l’agence des Nations Unies considère avant une telle déclaration.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité