Fatou Bensouda réclame la tête de Omar El-Bechir

 Ce mercredi 19 juin 2019, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) Fatou Bensouda a plaidé devant le Conseil de sécurité de l’ONU pour une traduction devant la justice internationale de l’ex-président soudanais Omar el-Béchir, visé depuis longtemps par un mandat d’arrêt pour génocide au Darfour.

La CPI ne compte pas lâcher du lest dans sa  demande d’extradition de l’ex-président du Soudan Omar El-Béchir renversé et incarcéré par l’armée soudanaise depuis avril. La belle preuve, Fatou Bensouda, la procureure de la CPI a une fois de plus plaidé devant le conseil de sécurité de l’ONU pour une traduction devant la justice internationale de l’ex-président soudanais Omar el-Béchir, visé depuis longtemps par un mandat d’arrêt pour génocide au Darfour : « Le moment est venu pour le peuple soudanais de choisir le droit au détriment de l’impunité et de veiller à ce que les suspects de la CPI dans le dossier du Darfour soient finalement jugés devant un tribunal », a-t-elle déclaré. Cependant, les militaires au pouvoir ne changent pas d’un iota en ce qui concerne leur décision : celle de ne pas transférer l’ex-président Omar El-Bechir devant la CPI, où il est accusé de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre dans le conflit au Darfour, qui a fait près de 300.000 morts selon l’ONU : « Notre position est inchangée” et “nous n’avons aucune obligation vis-à-vis de la Cour », a déclaré le représentant du Soudan à l’ONU, Elsadig Ali Ahmed.

Omar el-Béchir fait objet d’accusations de corruption et de poursuites pour les meurtres de manifestants durant la répression de la contestation. Cinq mandats d’arrêt ont été émis par la CPI dans le dossier du Darfour contre Omar El-Béchir et deux suspects, Abdel Raheem Hussein et Ahmad Harun, qui auraient aussi été arrêtés à Khartoum, a indiqué la procureure.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus