Gabon: les priorités du nouveau ministre des forêts Lee White

Le Gabon espère montrer l’exemple en éliminant l’abattage illégal de bois durs tropicaux dans le monde, a déclaré mardi 11 juin, un écologiste britannique bien connu après avoir été nommé ministre des Forêts du pays.

Lee White, qui a dirigé pendant près de deux décennies le programme gabonais de la Wildlife Conservation Society basé aux États-Unis, a été nommé tard lundi à la suite du limogeage de son prédécesseur à la suite d’un scandale dans lequel des tonnes de bois de kevazingo rares abattues illégalement ont disparu. « Dans le secteur forestier, nous avons traversé une période agitée », a déclaré White lors d’une interview à Reuters, lui qui possède la double nationalité britannique et gabonaise. «L’une des premières priorités est de clarifier la situation.»

Pour rappel

Le président gabonais, Ali Bongo, est devenu un défenseur de l’environnement, ravissant les groupes de défense de la nature en interdisant les exportations de bois brut, en élargissant les zones protégées et en délimitant 13 nouveaux parcs nationaux depuis son arrivée au pouvoir après la mort de son père, Omar Bongo, en 2009. Malgré ces efforts, le pays reste une cible pour le commerce illicite d’espèces sauvages et les exploitants forestiers illégaux. Les environnementalistes considèrent que lutter contre la destruction des forêts est essentiel pour prévenir les changements climatiques incontrôlables.

« Prêcher par l’exemple »

White, dernier responsable de l’Agence des parcs nationaux du Gabon, a déclaré que les activités illégales dans les forêts du Gabon émettaient 15 millions de tonnes de dioxyde de carbone par an. «Nous essayons de prêcher par l’exemple. Si nous n’atténuons pas les effets du changement climatique, cela entraînera des conflits incalculables et nous n’avons pas beaucoup de temps », a-t-il déclaré. Le président a promis de punir toute personne impliquée dans la disparition de 392 conteneurs de kevazingo, qui ont été saisis au port d’Owendo en février et mars. «Cela a été un réveil», a déclaré White.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus