L’ancien joueur nigérian Jay-Jay Okocha devant le juge pour blanchiment d’argent

Augustine (Jay Jay) Okocha, ancien capitaine des Super Eagles du Nigéria, a comparu devant un tribunal vendredi 31 mai pour faire face à des accusations de blanchiment d’argent et de capitaux.

Augustine Okocha, âgée de 45 ans, mieux connu sous le nom de Jay-Jay, a comparu vendredi en audience privée à Aberdeen Sheriff Court. Il fait face à une accusation « d’acquisition, d’utilisation et de possession présumées de biens appartenant à des criminels » et à une autre accusation de « dissimulation, de déguisement, de conversion et de transfert de biens présumés ». La comparution concerne des incidents présumés qui auraient eu lieu dans le nord-est de l’Écosse en 2015.

Le Scottish Sun a annoncé que la police avait ouvert une enquête en 2015, deux années avant que des accusations soient portées contre Okocha et six autres personnes, dont cinq auraient commis une fraude liée à des activités commerciales dans le nord-est du pays. Le footballeur à la retraite, a été libéré sous caution. L’affaire va se poursuivie pour un examen plus approfondi. Aucune date n’a encore été fixée pour sa prochaine comparution devant le tribunal.

Okocha, qui a marqué 14 fois pour le Nigeria en 73 sélections et a joué un rôle de premier plan dans la campagne footballistique du pays pour la Coupe du monde de 1994, n’a fait aucun plaidoyer lors de l’audience.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus