L’ex-président égyptien Mohamed Morsi est passé de vie à trépas au tribunal

L’ancien président égyptien Mohamed Morsi est mort après avoir été victime d’un malaise pendant sa comparution au tribunal, rapporte lundi la télévision d’Etat.

L’ex-président égyptien Mohamed Morsi, 67 ans, est mort après une audience au tribunal à la suite d’un malaise, a annoncé ce lundi la télévision d’Etat égyptienne. Issu des Frères musulmans, l’ex-dirigeant, avait été élu en 2012 après la révolte qui avait provoqué le départ d’Hosni Moubarak dans le cadre du printemps arabe. Il avait ensuite été renversé en 2013.

 

Il avait lui-même été renversé par l’armée un an plus tard après de grandes manifestations contre son pouvoir. Le chef de l’armée, le maréchal Abdel Fattah el Sissi, s’est par la suite fait élire président. Mohamed Morsi purgeait une peine de sept ans de prison pour avoir falsifié des documents en vue de sa candidature à la présidentielle en 2012.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus