Notre-Dame de Paris: première messe, deux mois après l’incendie, mais sans aucun fidèle

Seule une trentaine de personnes, dont une moitié de prêtres, assisteront à l’office qui démarrera à 18 heures, samedi 15 juin, dans la chapelle située derrière le chœur, un endroit sécurisé.

L’archevêque de Paris Mgr Michel Aupetit doit célébrer ce samedi après-midi, en comité restreint, la première messe à Notre-Dame depuis le spectaculaire incendie il y a deux mois. «Pour des raisons évidentes de sécurité», selon le diocèse, aucun fidèle ne sera présent à cette messe qui sera toutefois retransmise en direct par la chaîne catholique KTO pour que les «chrétiens puissent y participer et communier».

Seule une trentaine de personnes, dont une moitié de prêtres, assisteront à l’office d’une heure qui démarrera à 18 heures dans la chapelle située derrière le chœur, un endroit sécurisé.

Seront présents, outre Mgr Aupetit et le recteur de Notre-Dame, Mgr Patrick Chauvet, des chanoines, des bénévoles et des personnes travaillant sur le chantier, et des employés du diocèse de Paris. Le Chœur de la maîtrise de Notre-Dame ne participe pas à cette messe, mais un chantre, ancien « maîtrisien », sera là. Si le port du casque sera certainement demandé à l’entrée, les prêtres entendent bien rester en vêtements liturgiques habituels.

Article réservé à nos abonnésL’incendie de la cathédrale, le 15 avril, avait provoqué une vive émotion dans le monde et un élan de solidarité pour sauver et restaurer ce lieu emblématique. Le monument, classé au Patrimoine mondial de l’Unesco, a perdu sa flèche, sa toiture et une partie de sa voûte.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus