Prince William: sa prétendue maîtresse, Rose Hanbury à deux doigts du divorce

Rose Hanbury, la prétendue maîtresse du prince William est de plus en plus désespérée et seule. Plus rien ne va pour elle depuis l’annonce de sa supposée liaison avec le prince William futur roi d’Angleterre.

Au Royaume Uni, après les rumeurs sur l’infidélité du prince William, la période de honte est passée pour la marquise de Cholmondeley, et celle de l’indifférence semble s’achever. Seulement, aux dernières nouvelles, la réhabilitation qui  semblait être en bonne voie pour l’ex-meilleure amie et voisine de Kate Middleton n’en serait rien car Rose Hanbury serait plus esseulée et dépressive que jamais, et à deux doigts du divorce. Et pourtant, la « sulfureuse » Rose Hanbury, 35 ans, femme de David Rocksavage, marquis de Cholmondeley avec qui elle a trois enfants – Alexander, Oliver et Iris est devenue célèbre depuis quelques semaines à cause du scandale de rumeurs d’adultère avec le prince William.

Selon The Sun relayé par le magazine gala, Rose serait extrêmement touchée par la situation. Aussi, traverserait elle « des temps très difficiles » à cause des « ragots » qui se disent sur son dos et celui de son ancienne BFF Kate Middleton. « C’est une période vraiment très éprouvante pour Rose. Elle est anéantie par les commérages dont elle fait l’objet pour la seule et unique raison qu’elle a entretenu une relation amicale avec le duc et la duchesse de Cambridge. Toute cette histoire a considérablement dégénéré, et c’est devenu très blessant pour elle, la situation est quasiment ingérable aujourd’hui. » a confié une amie de la jeune femme à The Sun.

Selon le média, les ragots, auraient un effet dévastateur sur son couple. Ainsi, la prétendue maîtresse du prince William serait sur le point de divorcer de son époux et père de ses trois enfants. « Même si rien n’est confirmé, il semblerait qu’il y ait de l’eau dans le gaz chez le couple Cholmondeley, et qu’ils vivraient aujourd’hui quasiment séparés, lui voyageant pour son travail, elle restant à la maison à s’occuper des enfants et se retrouvant plus esseulée que jamais » rapporte la même source.

C’est certainement pour cette raison que Rose ne portait pas son alliance lors du grand banquet organisé par la reine Elisabeth II en l’honneur de Donald Trump. Reste à savoir si ces rumeurs qui n’ont pas pu perturber le couple Cambridge, pourra faire rompre les Cholmondeley à jamais.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus