RDC: l’ex-président du sénat, Kengo Wa Dondo, évacué en urgence à Bruxelles après une chute

Il fut le deuxième personnage de l’Etat congolais au temps de l’ancien président Joseph Kabila. Léon Kengo Wa Dondo, ancien président du Sénat a été évacué en urgence dans un hôpital privé de Bruxelles ce mardi 17 juin 2019 après avoir fait une chute dans sa salle de bain le lundi dernier.

Selon le média congolais Politici.cd, Léon Kengo Wa Dondo, ancien président du sénat congolais, a fait un faux mouvement le lundi dernier en voulant prendre son bain. L’homme âgé de 84 ans est tombé à la renverse. Amené d’urgence dans une clinique, son état a été jugé précaire vu son âge et le niveau de l’incident.

La famille a donc décidé de l’évacuer d’urgence dans un hôpital privé de Bruxelles pour des soins appropriés et un check up complet, nous rapporte le média.

Kengo wa Dondo accusé de détournement de fonds

Trois fois Premier ministre de Mobutu, depuis 2007, Léon Kengo Wa Dondo a été accusé de détournement des fonds juste à la fin de son mandat au Sénat. Le deuxième personnage de l’Etat congolais au temps de l’ancien président Joseph Kabila et son bureau sont cités dans une affaire de détournement de fonds publics estimé à plus de 6 millions de dollars américains destinés aux personnels politiques de son cabinet.

Membre du Front commun pour le Congo (FCC) formé autour du président Kabila, Léon Kengo Wa Dondo a été président du Sénat de 2007 à 2018.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus