Sport

Après Didier Drogba, Ahmad Ahmad nomme un autre ivoirien à la CAF

Le président de la confédération africaine de football multiplie les nominations au sein de son institution. Après celle de Samuel Eto’o et de Didier Drogba comme collaborateurs officiels, c’est un autre ivoirien qui débarque dans l’institution faîtière du football africain .

Le malgache Ahmad Ahmad a fait appel à un autre ivoirien pour diriger une nouvelle structure de la CAF. En effet, Michel Kizito Brizoua-Bi va désormais découvrir les couloirs de la plus haute instance de football africain. Avocat de profession, Michel Kizito Brizoua-Bi est porté à la tête de la Commission de Gouvernance de la CAF. Sous tutelle de la FIFA, il s’agit d’une nouvelle chambre dont s’est doté l’institution en pleine tourmente avec des scandales de corruption. A cet effet, il est donc appelé à orienter et dresser les canevas de bonne gouvernance de l’institution panafricaine.

--- Publicité---

Moins connu dans les milieux du football au plan africain, cet avocat a été membre du Comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football (FIF) sous la présidence de Jacques Anouma. Il est aussi le fils de l’ancien président de la FIF Jean Brizoua-Bi qui a conduit les Éléphants au premier sacre continental en 1992. Après s’être associé deux légendes du foot africain, le camerounais Samuel Eto’o et l’ivoirien Didier Drogba, Ahmad Ahmad nomme encore un compatriote de ce champion d’Europe  (2012).

---Publicité---

Un commentaire

  1. Je ne pense pas que ce soit Jean Bisoi Bi qui ait conduit les Éléphants à la victoire en 1992. C’est bien DENG OUSSENOU. Merci.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité