Bénin: bonne nouvelle pour les ACE 2014 du ministère de l’économie et des finances

Les agents contractuels de l’Etat du ministère de l’économie et des finances recrutés en 2014 dont les contrats avaient été suspendus peuvent désormais reprendre leur poste. C’est une décision prise par le chef de l’Etat ce mercredi 31 juillet pour sauver les meubles.

De sources bien introduites, les 230 agents contractuels de l’Etat en service au ministère de l’économie et des finances peuvent retourner dans leur bureau respectif dès le vendredi prochain. Patrice Talon, après avoir pris connaissance du dossier, a jugé utile de leur renouveler le contrat. La raison est toute simple. De nos sources, les autres Ace qui ont été recrutés pour le compte des autres ministères sont toujours en poste. Rompre le contrat de ceux-ci alors qu’ils ont été recrutés sur concours le même jour serait une injustice. Patrice Talon a donné des instructions fermes pour qu’aucun contrat ne soit rompu en ce qui concerne les 230 Ace.

Cerise sur le gâteau, ils passeront d’un contrat de durée déterminée pour un contrat de durée indéterminée. Il faut dire que le 05 mars 2019, le ministre des finances, Romuald Wadagni, a notifié l’incapacité de l’Etat à leur renouveler leur contrat pour plusieurs motifs. « Je viens par la présente confirmer cette notification de fin de contrat pour chacun des agents concernés. Je vous invite à mettre alors définitivement fin à leur emploi pour compter des dates d’expiration du contrat de chacun d’eux en leur notifiant individuellement la présente », avait-il écrit aux directeurs sectoriels.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus