Bénin – Dossier CNCB: 3 ans d’emprisonnement ferme contre Dayori et consorts

Le dossier relatif au conseil des chargeurs du Bénin (cncb) dans lequel est impliqué Antoine Dayori vient connaître son épilogue. Le juge vient en effet de les condamner à 3 ans de prison et au payement de 1 Million de fcfa d’amende.

L’ancien directeur du conseil national des chargeurs du Bénin (cncb) est désormais fixé sur son sort. Il est présumé coupable d’abus de fonction et d’acte de corruption au niveau de la structure qu’il dirigeait. Interpellé sur les faits, il a été placé sous mandat de dépôt le mardi 20 février 2018, avec 9 de ses coaccusés. Parmi ses coaccusés figurent deux anciens directeurs généraux.

L’affaire  pendant depuis un moment devant la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), vient de livrer son verdict. En effet, le ministère public à la CRIET dans sa réquisition a requis trois (03) ans d’emprisonnement ferme et un (01) million FCFA d’amende contre Antoine Dayori, Claude Quenum et consorts. Après les plaidoiries, le juge de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme a confirmé la peine. Il leur est reproché des faits de malversation financière dans le cadre de leur gestion au Cncb.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus