Bénin: Guy Mitokpè clarifie sa proximité avec Christelle Houndonougbo en Tunisie

Dans une photo qui a récemment circulé sur les réseaux sociaux, l’opposant Guy Mitokpè est perçu aux côtés de Christelle Houndonougbo de la mouvance. Il s’agit d’une photo prise en Tunisie à l’occasion du match Bénin vs Maroc. Dans une publication ce dimanche 07 juillet 2019, Guy Mitokpè dénonce la manipulation faite de cette photo et qui fait dire à certaines personnes qu’il est désormais de mèche avec le pouvoir en place.

L’ex-député Guy Mitokpè est en Tunisie depuis quelques jours dans le cadre d’un séminaire de formation. C’est d’ailleurs dans ce pays, notamment dans la ville d’Hammamet qu’il a suivi le match Bénin vs Maroc en compagnie d’autres compatriotes dont Christelle Houndonougbo. Des photos prises avant le match ont fait le tour des réseaux sociaux, et suscité des commentaires.

La photo à polémique, prise sur la page facebook de Guy Mitokpè

Pour certains, l’opposant Guy Mitokpè aurait déjà passé aux oubliettes la « Résistance » pour la restauration des valeurs démocratiques pour s’allier aux soutiens du régime. Mais selon le député, cette manière de voir les choses résulte de l’imaginaire. « Je tiens à clarifier et surtout à l’endroit des récupérateurs qui utilisent cette photo pour s’en servir lâchement comme argutie que Guy Dossou Mitokpè est de mèche avec le régime, (mon oeil!) qu’ils perdent leur temps. Ils affabulent tout simplement. Mon éducation et ma formation politique ne m’autorisent pas à faire le jeu des hypocrites », a-t-il clarifié.

Union sacrée autour des Écureuils…

Comme on l’a bien constaté depuis le début de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) toutes les sensibilités politiques se mobilisent derrière le onze national à chaque match. Une situation qui a d’ailleurs fait baisser la tension politique dans le pays ces derniers jours. Pour Guy Mitokpè, il ne peut en être autrement. « Le sport, l’art et bien d’autres choses doivent unir les compatriotes d’une même Nation dans un monde déjà trop fragmenté », a-t-il fait savoir.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin: absent du territoire national, Guy Mitokpè signale sa position au juge[/su_heading]

C’est donc dans cet élan patriotique qu’il s’est retrouvé à suivre ensemble le match des Écureuils en compagnie de Christelle Houndonougbo, son adversaire politique. « Avant le match, des photos ont été prises par les uns et les autres. Je revois encore cette photo où Madame Christelle Houndonougbo et moi-même avions fait le V de la victoire pour notre équipe nationale », a-t-il expliqué.

L’opposant reste sur ses gardes…

L’euphorie de la bonne performance des Écureuils ne fera pas reculer Guy Mitokpè dans son élan de défendre les valeurs démocratiques. Ces valeurs qui sont selon lui détruites depuis trois ans par le régime en place. Pour Guy Mitokpè, même si les Écureuils remportaient la CAN 2019, ça ne suffirait pas pour arrêter la « Résistance ». A l’en croire, si le Bénin sortait vainqueur de la CAN, la parenthèse sera ouverte, le sacre sera célébré; mais après il faudra fermer cette parenthèse et revenir à la « Résistance ».

Toutefois, il y a bien une manière de faire arrêter la « Résistance ». Pour ce faire, Guy Mitokpè fait six (06) propositions à l’endroit du régime. Il s’agit de :

  • reprendre les élections législatives;
  • redevenir démocrates;
  • faire la lumière sur les tueries des 1er et 2 mai 2019 mais aussi sur les tueries des 9 au 14 juin 2019;
  • libérer les otages politiques;
  • arrêter les enlèvements;
  • réinstaurer l’Etat de droit.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus