Bénin: Jacques Migan rend responsables Koutché, Ajavon et Djènontin de leur forfaiture

L’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats Jacques Migan a opiné sur la réaction de certains partis politiques après leur rencontre avec le ministre de l’intérieur. Il se dit surpris de la posture des leaders politiques des Fcbe et Usl qui voudraient rendre responsable le gouvernement Talon de l’exclusion de certains leaders de ces formations politiques.

La rencontre entre le ministre de l’intérieur Sacca Lafia et certains partis politiques ne s’est pas bien passée. C’est du moins ce à quoi renvoie la réaction de certains partis politiques comme le Pcb, l’Usl et les Fcbe. Ces deux dernières formations politiques se refusent de sacrifier certains de leurs leaders contre un récépissé de conformité. En effet, au ministère, le premier flic béninois a demandé aux responsables de ces partis de refonder leur formation politique et d’isoler ceux des leurs qui sont soit condamnés par la justice soit dans une procédure judiciaire.

Jacques Migan sur les violences post-électorales: « nous sommes tous de Tchaourou »

Cette demande du ministre est perçue par ces responsables comme une volonté manifeste de l’exécutif d’empêcher certains de leurs leaders de participer aux prochaines élections.  Le bâtonnier Jacques Migan s’inscrit en faux contre une telle perception. Pour lui, l’on ne saurait rendre responsable le gouvernement des forfaitures des personnes concernées. A en croire l’homme de droit, il s’agit  pour ces personnalités politiques d’assumer les conséquences de leurs actes si tant est que ce qui leur est reproché est fondé. « Le Gouvernement ne saurait être tenu responsable pour les poursuites ou les jugements dont ils sont l’objet de la part de la justice » s’insurge-t-il.  Selon lui, le président Talon a toujours prouvé sa bonne foi et ne dispose d’aucun pouvoir pour influencer le judiciaire encore moins pour annuler des lois votées à l’assemblée nationale.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus