Bénin: le PCB en colère après sa rencontre avec le Ministre Sacca Lafia

Une délégation du  Parti Communiste du Bénin (PCB) était au cabinet du Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique ce vendredi 19 juillet 2019. Cette séance de travail fait suite à la rencontre tenue au Palais de la Marina entre le chef de l’État et les partis en difficulté de conformité avec la nouvelle charte. Selon le communiqué du PCB rendu public ce vendredi, la rencontre avec Sacca Lafia a simplement accouché d’une souris.

En se présentant au Bureau du Ministre Sacca Lafia ce jour, le PCB s’attendait à retirer son récépissé d’enregistrement. Selon le Parti, cette certitude se justifie par le fait qu’il avait déjà satisfait à toutes les exigences de la loi. Mais au lieu du récépissé, c’est une liste de formalité à remplir pour l’option du statut juridique qu’ils ont reçu. « Dans ce Document, on cite pêle-mêle des formalités telles « 1°-Tenir un Congrès Constitutif ; 2°- Actualiser les statuts et règlement intérieur au cours du Congrès ; 3°- Mentionner dans le procès-verbal que les signataires de la déclaration administrative ont régulièrement reçu mandat… ». Autrement dit, refaire les mêmes choses, les mêmes formalités que celles réalisées déjà et dont le contenu est déposé au Ministère de l’Intérieur », précise le Parti.

Cette situation n’est pas visiblement du goût du PCB qui a, sans ambages exprimé avec vigueur son désaccord au Ministre. Pour le Parti, ce que demande le Ministère est inadmissible, et il ne compte pas s’y soumettre. « Le Parti Communiste du Bénin ne se pliera pas à ce qui apparaît comme une oppression, une mesure illégale et tout à fait arbitraire. Il réitère son attente que le Gouvernement se conforme à la loi et aux normes constitutionnelles en nous délivrant le récépissé arbitrairement confisqué depuis des mois », a fait savoir le Bureau Politique du PCB dans un communiqué après la rencontre avec le Ministre.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus