A la UnePolitique

Bénin: Louis Vlavonou doit sa légitimité à Ram Nath Kovind

Le président de l’Assemblée nationale, alors qu’il recevait le président indien ce lundi 29 juillet 2019, a fait allusion à la légitimité du parlement béninois. Il reconnaît que la présence du président Ram Nath Kovind n’est pas un fait du hasard mais une preuve de la reconnaissance de la légitimité de l’institution parlementaire nouvellement installée.

Louis Vlavonou est-il en train de donner carte blanche à ceux qui pensent qu’il est à la recherche de sa légitimité? Tout porte à le croire. Et pour cause, les ballets diplomatiques auxquels la deuxième personne s’est donné depuis peu. Les voyages incessants pour tenir des discours dont l’ossature repose sur les dernières élections législatives, les audiences presque quotidiennes à l’Assemblée nationale avec à la clé un compte rendu instantané sonnaient déjà dans les tympans des forces de la résistance comme une recherche au forceps de la légitimité.

--- Publicité---

Et, c’était sans compter avec l’aveu du président de l’institution parlementaire lui-même devant un chef d’Etat d’un pays hautement démocratique. Dans son discours ce lundi, Louis Vlavonou a déclaré certainement naïvement « votre présence en ces lieux, loin d’être un fait anodin, est davantage l’expression de la reconnaissance d’un parlement, on ne saurait mieux dire, légitime et en harmonie avec les aspirations de son peuple. De ce fait, en choisissant de vous exprimer devant les députés de la 8ème législature nouvellement constituée, vous manifestez indéniablement une fois de plus, votre attachement au rôle incontournable d’un parlement dans le processus démocratique…« .

Une manière donc d’apporter de l’eau au moulin des opposants qui réclament la reprise des élections législatives. Louis Vlavonou, en tenant de tels propos, semble désormais assis dans son fauteuil de deuxième personnalité de l’Etat après le passage de Ram Nath Kovind.

---Publicité---

Un commentaire

  1. en inde…le pr a juste un role protocolaire….et c’est premier ministre qui a la réalité du pouvoir

    Les..83 tondus…mus..par leur privilège financier…ne nous représente pas..et jamais ce ne sera pas le cas

    meme…le gouvernement lui meme est illégitime,et illégal…puisqu’il n’a que…que..4% des gens perdus…qui leur accorde leur suffrage

    Tout le monde sait….que le seul légitime c’est yayi boni

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité