CAN 2019: pourquoi la CAF a changé l’arbitre de la finale? Réponse

Alors que le Sud-Africain Victor Gomes avait dans un premier temps été désigné arbitre de la finale, la CAF a rétropédalé pour enfin annoncé que c’est le Camerounais Alioum Néant qui sera au sifflet, sans pour autant donné des détails. Mais, on sait désormais à quoi s’en tenir parlant des raisons qui ont suscité ce changement de dernière minute.

 

Si la CAF a été imprudente sur le cas de l’arbitre qui a officié la rencontre des 8e de finale entre le Maroc et le Bénin, elle s’est néanmoins rattrapée cette fois-ci. En effet, jusque là inconnues, puisque la CAF n’a pas fait mention dans son communiqué qui informe sur le changement d’arbitre, les éventuelles raisons du changement de l’arbitre Sud-Africain Victor Gomes au Camerounais Alioum Néant comme étant l’arbitre de la finale Sénégal-Algérie viennent d’être révélées par Louxex.info. Selon le média, c’est le match supposé truqué entre l’Afrique du Sud et le Sénégal lors des éliminatoires de la Coupe du monde qui est à l’origine de ce choix de la CAF.

En effet, les officiels de l’instance dirigeante du football africain auraient même reçu plusieurs notes d’alerte de la part de la Fifa pour leur demander de reconsidérer le choix de l’arbitre Victor Gomes, vu comme une victime du différend entre les « Lions » et les « Bafana-Bafanas » en raison d’un match à polémique qu’il a officié ayant opposé les deux équipes dans un passé récentEn 2018, Victor Gomes, l’arbitre écarté de la finale, avait dénoncé une affaire de corruption impliquant un club algérien. On comprend ainsi, que la décision de la CAF serait sans doute prise dans l’esprit d’éviter une quelconque idée d’impartialité que les protagonistes de la finale pourraient se faire.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus