CAN 2021: face au probable plan B de la CAF, la Fecafoot rompt le silence

Les autorités camerounaises ont réitéré leur engagement à organiser la Coupe d’Afrique des nations 2021. Après la sortie du ministre algérien des sports, c’est le président de la fédération camerounaise de football qui est monté au créneau.

Le Cameroun organisera la CAN 2021 contre vents et marrées. C’est ce qui convient de retenir de la sortie du patron du football camerounais. Invité sur CRTV, il a tenu a clarifié la position de son pays par rapport à l’éventuel plan B de la CAF. « Il n’y a pas d‘équivoque, le Cameroun organisera la #CAN2021. Le passage de témoin a eu lieu. Les propos du Ministre algérien des Sports ont été déformés. Nous sommes sereins », a martelé Seidou Mbombo Njoya sur le média public. Si du côté camerounais, cette information n’a reçu aucune réaction officielle venant de la Confédération africaine du football d’Ahmad Ahmad.

La semaine écoulée, la sortie de président de la fédération algérienne de football sur un probable retrait du Cameroun a fait le tour des réseaux sociaux. « Il a été demandé à l’Algérie de se tenir prête, dans le cas où l’organisation de la CAN 2021 viendrait à être retirée au Cameroun, ce que l’on ne souhaite pas bien évidemment. Notre pays a les infrastructures nécessaires pour organiser un tel événement », avait révélé Raouf Bernaoui sur El Heddaf TV. Pour grand retard dans la livraison des stades, la Fecafoot s’était vue retirer l’organisation de la précédente édition qui a connu la victoire des Fennecs d’Algérie. Pour cette édition du tournoi continental, le pays de Paul Biya se dit prêt pour abriter cette messe du foot continental.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus