CPI: la défense de Gbagbo ne s’oppose pas à la demande de report émise par Bensouda

Le président de la chambre préliminaire de la Cour Pénale Internationale a publié les motivations écrites de sa décision d’acquittement et de libération de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ancien ministre Charles Blé Goudé. Le procureur a demandé trois mois pour donner sa position concernant un appel ou non ; une demande à laquelle les avocats des ex accusés ne sont pas contre.

Les avocats de Charles Blé Goudé et de Laurent Gbagbo ne sont pas contre la demande de Fatou Bensouda auprès de la chambre d’appel de la cour pénale internationale, d’avoir trois mois pour apporter sa décision concernant un appel ou non de la décision de la chambre préliminaire. Ils ont exprimé cela dans un document dont Bénin WebTV a eu copie. En effet, cette dernière chambre présidée par le juge Cuno Tarfuser avait prononcé une décision d’acquittement et de libération immédiate pour les deux ex prisonniers. Mardi, la décision écrite a été publiée, une étape décisive pour Gbagbo et son compatriote qui n’attendent désormais que la décision du procureur de faire ou de ne pas faire appel de la décision.

Selon donc les avocats des deux personnalités, « il est important de permettre aux membres, tant des équipes de l’Accusation que des équipes de Défense, d’exercer leur droit au repos et à une vie familiale normale ». Par conséquent, « la Défense de Laurent Gbagbo ne s’oppose pas à cette demande de report ». Toutefois, ils indiquent que « la longueur du jugement (c’est-à-dire le Jugement principal ainsi que les deux opinions séparées et l’opinion dissidente, soit un total de 1366 pages), qui est fonction de la complexité du dossier dans son ensemble, requiert une analyse minutieuse qui justifie, dans le cas d’espèce, que le Procureur bénéficie de temps additionnel ».

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus