En froid avec Trump, l’ambassadeur britannique aux USA, Kim Darroch démissionne

Kim Darroch, l’ambassadeur de Royaume-Uni aux Etats a annoncé sa démission dans la matinée de ce mercredi 10 juillet. Après la fuite de mémos diplomatiques, la tension est montée entre les deux pays.

Kim Darroch n’est plus le représentant diplomatique britannique aux USA. Il l’a fait savoir ce mercredi dans une lettre adressée à Simon McDonald, chef des services diplomatiques britanniques. « Depuis la fuite de documents officiels provenant de cette ambassade, il y a eu beaucoup de spéculations sur mon poste et la durée de mon mandat d’ambassadeur. Je veux mettre fin à cette spéculation. La situation actuelle m’empêche de remplir mon rôle comme je le souhaiterais », a-t-il expliqué dans sa note.

Après l’escalade entre Darroch et Trump, les relations sont au point mort et les commentaires fusent de toute part. « Nous ne pensons pas vraiment que cette administration va devenir plus normale, moins dysfonctionnelle, moins imprévisible, moins divisée, moins maladroite et inepte diplomatiquement », écrit en particulier Kim Darroch dans un de ces messages. Une réaction qui n’est pas passée inaperçue à Washington. Sur son réseau social favori, Donald Trump s’est déchaîné contre le diplomate. « L’étrange ambassadeur que le Royaume-Uni a refilé aux Etats-Unis n’est pas une personne qui nous emballe, un type très stupide », a écrit le patron du bureau ovale. Cette démission met ainsi fin à une longue période de crises diplomatiques entre Londres et Washington.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus