France: Emmanuel Macron nomme un nouveau ministre à la Transition écologique

La France a un nouveau ministre de la transition écologique après la démission de François Rugy mardi après-midi. Dans la même soirée, le président Emmanuel Macron a nommé à ce poste l’actuel ministre des transports Elisabeth Borne.

C’est la ministre des Transports Elisabeth Borne qui va succéder à son collègue démissionnaire François Rugy à la tête du ministère de la Transition écologique. La nouvelle est rendue publique dans la soirée du mardi 16 juillet par la présidence de la république. Cette polytechnicienne issue de la gauche, ancienne conseillère de Lionel Jospin, Jack Lang ou Ségolène Royal, était entrée au gouvernement en mai 2017, après avoir occupé la présidence de la Régie autonome des transports parisiens.

A en croire le communiqué de l’Elysée, Mme Borne conservera également le portefeuille des Transports, sans pour autant prendre le titre de ministre d’État de son prédécesseur. Dans un tweet, la promue s’est adressée au chef du gouvernement et au président Macron.  « La confiance que m’accordent le Président de la République et le Premier ministre est un immense honneur » a réagi Elisabeth Borne. « Déterminée à poursuivre ce combat essentiel qu’est la transition écologique et solidaire » poursuit-elle. Selon Sybeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, le président de la République a salué le travail effectué par François de Rugy, l’engagement qu’il avait eu tout au long de sa carrière sur les sujets de la transition écologique, de la diversité, de la protection de l’environnement.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus