Politique

Gabon: un député proche d’Ali Bongo dénonce les dérives au sommet de l’Etat

Au Gabon, le président de l’Union pour la démocratie et l’intégration sociale (UDIS, majorité présidentielle) s’est prononcé samedi sur le sujet brûlant de l’actualité politique nationale. Hervé Patrick Opiangah, réputé très proche du chef d’Etat a dénoncé les agissements au sommet de l’Etat en absence du président Ali Bongo.

A l’occasion d’une rencontre avec les militants de son parti dans un hôtel de la capitale gabonaise, Hervé Patrick Opiangah s’est prononcé sur les dérives orchestrées par certains proches du Président Ali Bongo Ondimba, encore convalescent depuis son AVC du 24 octobre 2018. « Je condamne sans ambiguïté les dérives actuelles, je dénonce les gens qui profitent de la convalescence du Chef de l’Etat pour se livrer à ces comportements qui tendraient à remettre en cause la cohésion nationale et les équilibres établis », a fustigé le 1er questeur de l’Assemblée nationale gabonaise.

--- Publicité---

Même si le député n’a pas indexé directement ceux qu’ils soupçonnent, il a tout de même appelé au respect du bien public et la bonne redistribution des ressources du pays. HPO a également profité de la « Rencontre citoyenne » de l’Udis pour condamner « les injustices, la gabegie et l’impunité » de certaines « personnalités » avant de réaffirmer son soutien total au président Ali Bongo Ondimba. Pour rappel, l’opposant Gérard Ella Nguéma a été interpellé ce lundi après avoir dénoncé ces mêmes faits.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité