Grande Bretagne: « il faut réconcilier les instincts », Boris Johnson

Boris Johnson deviendra le prochain Premier ministre britannique après avoir remporté une victoire convaincante sur Jeremy Hunt dans la course à la direction du parti conservateur.

L’ancien maire de Londres, qui ambitionne depuis longtemps de diriger son pays, a obtenu 66% des voix, soit 92 153 voix contre 46 656 pour M. Hunt. Le taux de participation était de 87,4% parmi les 159 320 membres du parti. Dans un discours d’acceptation empreint de légèreté, Johnson a concédé que même certains de ses propres partisans pouvaient «se demander vraiment ce qu’ils avaient fait». Il a affirmé que le parti conservateur avait historiquement démontré sa capacité à «gérer les instincts de bousculade dans le cœur humain», tels que ceux de posséder une maison et d’aider les plus pauvres de la société.

 «Aujourd’hui, en ce moment charnière de notre histoire, nous devons à nouveau réconcilier deux nobles instincts: entre le désir profond d’amitié et de libre-échange et le soutien mutuel ainsi que la sécurité et la défense entre la Grande-Bretagne et nos partenaires européens; et le désir simultané, tout aussi sincère, de gouvernement autonome démocratique dans ce pays », a-t-il déclaré.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus