Les américains ont « abattu un de leurs propres [drones] par erreur », indique l’Iran

Donald Trump a indiqué jeudi que l’armée américaine avait abattu un drone iranien dans le détroit d’Ormuz, après que l’engin s’est approché trop très d’un de ses navires. Mais l’Iran dément formellement.

Les forces armées iraniennes ont assuré vendredi que tous leurs drones envoyés en mission la veille étaient «bien rentrés» à leur base, démentant les propos du président américain Donald Trump selon lesquels un navire américain aurait détruit un appareil sans pilote iranien.

«En dépit des allégations délirantes et sans fondement de Trump, tous les drones [envoyés] dans le golfe Persique et le détroit d’Ormuz, y compris celui auquel pense le président américain, sont bien rentrés à leur base», a déclaré le général de brigade et porte-parole des forces armées Abdolfazl Shékarchi, cité par l’agence Tasnim.

Les Etats-Unis ont pu abattre « un de leurs propres » drones au-dessus du détroit d’Ormuz, a estimé vendredi le ministre des Affaires étrangères adjoint iranien Abbas Araghchi, démentant que la République islamique ait perdu un appareil sans pilote la veille.

« J’ai peur que l’USS Boxer ait abattu un de leurs propres [drones] par erreur », écrit M. Araghchi dans un message en anglais sur Twitter.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus