Libye : une députée du parlement de Tobrouk enlevée à benghazi

Siham Sergiwa, membre de la Chambre des représentants de Tobrouk, a été enlevée par un groupe armé loyal au maréchal Khalifa Haftar dans la ville de Benghazi, au milieu de rapports contradictoires sur sa position réelle.

Les hommes armés ont attaqué la maison de la parlementaire peu de temps après son arrivée à Benghazi et ont agressé son mari avant de l’emmener vers une destination inconnue, indique The Libya Observer. Le Conseil présidentiel, la Chambre des représentants basée à Tripoli et le Haut Conseil d’État ont exprimé leur préoccupation face à son enlèvement et ont exigé sa libération immédiate.

L’enlèvement intervient un jour après l’apparition de Sergiwa sur la chaîne de télévision Libya Al-Hadat, appartenant à Haftar, qualifiant d’extrémistes ceux qui soutiennent la guerre à Tripoli et appelant à la formation d’un gouvernement d’union nationale incluant tous les spectres politiques, y compris les Frères musulmans et d’autres partis opposés Haftar.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus