Ligue Atlantique : Sitatunga Fc champion devient l’ambassadeur

Pour une première dans l’histoire de la Ligue Atlantique, Sitatunga FC a fini champion. Ceci après une affiche prolifique en buts 5-1 au détriment d’Aiglons FC. Ce titre permettra donc au club de Calavi de représenter ladite Ligue pour les phases nationales du championnat amateur, afin de connaître les promus pour la Ligue 3 pour le compte de la saison 2019-2020.

Dans une affiche sans round d’observation, ce sont les joueurs d’Aiglons qui ont annoncé d’abord les couleurs. Après 5 minutes de jeu, la formation en « Blanc » a pris d’assaut le camp Orange et Blanc. Après plusieurs tentatives, le Gardien d’Aiglon FC Ahovissi, capitaine de son état va chercher un premier ballon dans ses filets (1-0, 26e). Sur une combinaison entre deux, Salomon Dossouhinto a étalé son talent de buteur. Le même joueur va doubler la mise sur une erreur de relance du gardien d’Aiglon FC (31e).

A 2-0, les joueurs d’Aiglon FC, perdent des plumes et deviennent méconnaissables. Entre pression, mauvaises passes et laxisme défensive, ils encaissent un troisième but avant la pause. Lancé sur le côté gauche de l’attaque de Sitatunga, Madjidou Mousse conclut une action solitaire à la 36e (3-0). C’est sur ce score que les deux équipes sont allées à la pause.

Au retour, l’équipe future championne (Blanc), concède un penalty à Aiglon FC. Armand Aziahouinkoui réussit son tir et ramène le score à 3-1. Les joueurs d’Aiglons ont affiché le même état d’esprit. Présents sur les secondes balles et rapides sur les balles de contre-attaque, les poulains de Raoufou Affo ont continué à jouer soit entre les lignes soit dans le dos de la défense en guettant le moindre retard de l’adversaire. C’est ainsi que lancé en profondeur, le double buteur de la première partie Salomon réussit à s’emporter le ballon sur une aile de pigeon, le ballon qui passe le gardien a été bien suivi par Justin Houetchenou (68e).

L’infatigable et virevoltant N°11 de Sitatunga va régaler les supporters avec un coup de foulard à la 78e (5-1) pour son triplé. Sa sortie quelques minutes plus tard a été ovationnée par tous. Puisqu’il a été l’étoile polaire de son équipe et élu homme du match. Au coup de sifflet final, c’est la liesse entre joueurs, supporters et staff.

 » Nous sommes très heureux d’avoir gagné, mais le chemin est encore long. On va continuer à jouer notre Football et rester très concentrer, car l’objectif comme nous l’a dit le président, c’est de viser plus loin.« , a confié Amoussou Prince Capitaine de Sitatunga.

Pour le président de la Ligue Atlantique Titigoueti, c’est la Ligue de l’Atlantique qui a gagné. « Il n’y a pas de vainqueur ce soir. Ce sont les huit communes du département qui ont gagné. Alors je félicite les deux équipes pour le beau jeu. Maintenant, je nous invite tous à soutenir Sitatunga FC pour qu’il fasse honneur à notre Ligue au terme de la phase nationale.« , a lancé Charles Titigoueti, patron du Football de l’Atlantique. L’homme par finir a été élogieux vis-à-vis de la politique sportive du gouvernement et de de la Fédération béninoise de Football envers les Ligues départementales.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus