Meghan Markle et le prince Harry: ce dernier caprice qui pourrait leur coûter très cher

Meghan Markle et le prince Harry sont au cœur d’un nouveau scandale qui pourrait leur coûter très cher au sein de la famille royale britannique.

Quelques semaines avant la naissance du royal baby Archie, Meghan Markle s’est installée à Frogmore House avec le prince Harry. Actuellement, elle fait l’effort pour se construire un nid douillet. Ce qui lui fait s’attirer les foudres des britanniques, qui dénonce son dernier caprice en date.

En effet, après la polémique qui s’est abattue sur eux au sujet des travaux de rénovation de Frogmore Cottage, le duc et la duchesse de Sussex sont à nouveau accusés d’avoir engagé de gros travaux pour redessiner les extérieurs de Frogmore Cottage, dans le dos du Royal Borough of Windsor and Maidenhead Council accordant les permis. Ils aurait déboursé selon le Daily Mail , 2,7 millions d’euros pour transformer les jardins de Frogmore Cottage… sans autorisation.

Et pourtant, un premier projet qui prévoyait déjà la création d’un potager bio profitant à leur fils Archie, la création des terrains de tennis et de badminton, l’installation de lampadaires ou encore la plantation d’essences rares avait déjà été validé pour le couple princier. Mais selon gala, Harry et Meghan ont décidé d’apporter de nombreuses modifications qui aurait coûté plus de 2,7 millions d’euros. Or, la réfection de leur demeure aurait déjà coûté près de 3 millions d’euros.

Le couple, qui serait rejoint par un second bébé en 2020, pourrait être contraint de remettre les jardins de Frogmore Cottage tels qu’ils avaient été autorisés à être transformés. Des millions d’euros supplémentaires… à la charge du contribuable britannique, les Sussex ne payant que la décoration et le mobilier de leur demeure. Parlez d’un coup de pelle…

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus