Nigéria: deux mois après son investiture, Buhari soumet la liste de son gouvernement au sénat

Au Nigéria, le président Mahammadu Buhari soumet la liste de son nouveau gouvernement au sénat. Deux mois après le début de son second mandat, le chef d’Etat a présenté mardi à la Haute chambre 42 noms pour validation.

Mahammadu Buhari est passé à la vitesse supérieure en déposant la liste de sa nouvelle équipe gouvernementale sur la table des sénateurs qui ont pour rôle d’étudier les candidatures afin de les valider. Selon la presse nigériane, le président a fait confiance à de nouvelles têtes surtout d’anciens gouverneurs d’Etats ainsi qu’aux anciens ministres du premier mandat. Le président du Sénat, Ahmed Lawan a lu mardi les 43 noms des membres du gouvernement qui doivent désormais être approuvés par la Chambre haute. En vertu de la Constitution du Nigeria, le président doit nommer au moins un ministre de chacun des 36 États de la fédération. Les candidatures doivent être examinées et approuvées par le Sénat.

Le dépôt de cette liste intervient à quelques jours des vacances des membres de la haute chambre de l’Assemblée nationale du pays. Dans une interview accordée au journal local publié dimanche, Ahmed Lawan le patron du sénat avait annoncé que le départ en vacances des sénateurs, prévu vendredi 26 juillet pour deux mois, ne serait pas reporté même si l’exécutif n’avait pas soumis sa liste avant cette date. Dans le cas d’espèce, rien ne confirme encore que cette institution se prononcera éventuellement avant les vacances. Réélu sous fond de contestation, Mahammadu Buhari a été investi officiellement le 29 mai dernier pour un second mandat de quatre ans.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus