Sénégal: Entre l’attente et l’optimisme, Khalifa Sall se rapproche de son verdict

Entre l’attente et l’optimise, l’ex-maire de Dakar qui a introduit un recours le 4 septembre dernier pour contester sa révocation par Macky Sall, sera fixé sur son sort le jeudi 11 juillet. Ainsi en a décidé la Cour Suprême du Sénégal saisie par Khalifa Sall.

Condamné par la cour d’appel du Sénégal, le jeudi 30 août 2018 à 5 ans de prison pour détournement de fonds publics et usage de faux, le maire de la ville de Dakar Khalifa Sall, a été révoqué de ses fonctions de la première autorité hiérarchique de la capitale sénégalaise.  Pour cause: le projet de décret portant sa révocation, fait état de ce que, la condamnation de ce dernier par la cour d’appel, le prive de la capacité juridique et de l’autorité morale nécessaire à l’exercice de ses fonctions.

Droit dans ses bottes, la défense de Khalifa Sall a réagi dans l’immédiat en attaquant la décision portant révocation de Khalifa Sall devant la chambre administrative de la Cour suprême. Pour elle, le président ne pouvait pas prendre une telle décision alors que la procédure était toujours en cours. Saisie par Khalifa Sall, le 4 septembre dernier la Cour Suprême va donner son verdict le jeudi 11 juillet 2019 pour élucider le sort de l’actuel prisonnier de Dakar.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus