Politique

Tunisie: la présidentielle repoussée après le décès du président Béji Caïd Essebsi

La présidentielle en Tunisie sera repoussée après le décès à 92 ans du président en exercice Béji Caïd Essebsi. La nouvelle a été annoncée par l’instance en charge de l’organisation des élections.

L‘élection présidentielle en Tunisie, prévue initialement le 17 novembre, sera précipitée à la suite du décès du président en exercice Béji Caïd Essebsi a annoncé jeudi 25 juillet le président de l’Instance supérieure indépendante des élections (Isie). En attendant, c’est le chef du parlement, Mohammed Ennaceur qui assurera l’intérim pendant 90 jours le temps d’organiser une présidentielle. A en croire Nabil Baffoun, ce délai court jusqu’au 23 octobre 2019.

--- Publicité---

Vu que les législatives sont prévues pour le 6 octobre prochain, la question de l’organisation de la présidentielle avant les législatives sera tranchée par le bureau de l’Isise, indique la même source sans précision de date. En juin dernier, le parlement avait amendé le code électoral qui n’a pas été promulgué par le président défunt. Il faut noter que ce code écartait plusieurs poids lourds de la course à la magistrature suprême.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité