USA – Vente d’armes à l’Arabie Saoudite: Donald Trump oppose son veto au congrès

Le congrès américain, majoritairement démocrate s’est opposé à la demande de vente d’arme du président Donald Trump à l’Arabie Saoudite empêtrée dans la guerre au Yémen. Une défiance qui peine à retenir le chef du bureau ovale.

Ne pas soutenir ses alliés en plein combat contre les rebelles Houthis au Yémen soutenus par l’Iran, l’ennemi premier de Washington parait insensé pour Trump. En effet, le président américain considère que ce blocage affaiblirait la compétitivité américaine et nuirait aux relations avec ses alliés, en sapant la crédibilité des États-Unis. Décidé à intervenir indirectement dans cette guerre meurtrière qui dure depuis des années, le successeur de Barack Obama escalade les balises du tout puissant congrès américain et décide de vendre les armes aux Saoudiens.

Donald Trump pourrait être poursuivi pour entrave à la justice selon le procureur Mueller

Du côté des congressistes, on avance deux raisons, qui du point de vue diplomatique entacheront les USA. D’abord, les élus de la Chambre des représentants se sont dits « horrifiés » par l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi le 2 octobre 2018 au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul en Turquie. Ensuite, il y a cette guerre au Yémen qui a déjà causé 10 000 morts depuis 2015. Selon l’ONU, elle a provoqué « la pire crise humanitaire au monde » avec des millions de personnes au bord de la famine. Pour l’heure, ces arguments ne sont pas si costauds pour faire reculer le 45ème président des Etats-Unis.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus