Afghanistan : vers un accord historique entre les Talibans et les Etats-Unis

Après environ 18 ans de guerre en Afghanistan, les Etats-Unis et les Taliban sont « sur le point » de finaliser un accord de paix. Cet accord, s’il était concrétisé, sera une avancée majeure dans cette crise.

Selon le porte-parole politique des Talibans, Suhail Shaheen, cité par Al Jazeera, les deux parties sont en train de finaliser un accord lors de la neuvième série de négociations, qui est entrée mercredi dans sa septième journée. « Les négociations se poursuivent aujourd’hui (mercredi) et nous avons atteint le dernier point de l’accord », a déclaré Shaheen à Al Jazeera. « Le dernier point concerne la mise en œuvre et le mécanisme de l’accord en cours de discussion », a-t-il déclaré. Cet accord permettrait aux forces étrangères, en occurrence celles des Etats-Unis, de se retirer d’Afghanistan en échange de l’engagement des Talibans de ne pas utiliser le pays pour lancer des attaques mondiales. Une fois que les deux parties se seraient entendues sur les deux questions centrales, un dialogue séparé visant à garantir un cessez-le-feu permanent et un accord de partage du pouvoir entre le gouvernement afghan et les Taliban devrait avoir lieu sous la forme de discussions intra-afghanes, rapporte le média.

Jusqu’à présent, les talibans ont refusé de parler au gouvernement afghan, le qualifiant de « régime fantoche » de l’Occident. Le groupe affirme que tout engagement avec Kaboul donnerait au gouvernement une légitimité. Les Taliban, qui ont été renversés en 2001 par une coalition militaire dirigée par les États-Unis, exigent depuis longtemps un retrait complet des troupes étrangères afin de « mettre fin à l’occupation » en Afghanistan. Les États-Unis ont accusé les talibans de mettre à l’abri des combattants d’Al-Qaïda,  accusés d’être à  l’origine des attentats du 11 septembre 2001 à New York. Environ 14 000 soldats américains et 17 000 soldats de 39 alliés et pays partenaires de l’OTAN se trouvent en Afghanistan dans un rôle non combatif. Washington espère parvenir à un accord de paix avec les Taliban d’ici le 1er septembre avant les élections présidentielles afghanes prévues pour le 28 septembre.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus