Algérie: le président par intérim, Abdelkader Bensalah limoge plusieurs ambassadeurs

Le président par intérim de l’Algérie a procédé ce jeudi 22 août à un vaste remaniement dans le rang des diplomates algériens en missions hors du territoire. Selon Hespress, il s’agit notamment des ambassadeurs officiant au Maroc, en Tunisie, à Paris et à l’ONU.

Le régime d’Abdelkader Bensalah s’est lancé dans une opération de dynamisation de la carte diplomatique algérienne. En effet, plusieurs ambassadeurs sur différents continents ont été rappelés à Alger et remplacés par d’autres. Parmi ceux-ci figure le chef de la mission à Rabat Mohamed Salah Dembri, en poste au Maroc depuis 2009 a été remplacé par Abdelaziz Ben Ali Chérif. A Tunis, Abdelkader Hajjar a été démis de ses fonctions au profit Azzouz Baâlal. A Paris, Abdellah Baâli prend les rênes de la représentation diplomatique d’Alger en remplacement d’Abdelkader Mesdoua. De son côté, Minouni Soane est promu nouvel ambassadeur de l’Algérie à l’ONU.

Ce mouvement de remplacement des diplomates « vieillissants » pour promouvoir de nouveaux visages au sein de la diplomatie algérienne s’est inscrit dans le projet du ministre des Affaires Étrangères Sabri Boukadoum. Outre Rabat, Tunis et Paris, d’autres capitales sont concernées par ces changements. Selon la presse algérienne, il s’agirait également d’Abu Dhabi, Berne, Tripoli, Londres, Madrid, Lisbonne, Rome, Le Caire, Ankara, Santiago, Amsterdam, Maputo, etc.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus