Bénin – Crise-électorale: mauvaise nouvelle pour Boni Yayi à la Cour africaine

Aux heures chaudes de la crise post-électorale, notamment après les événements du 1er et 02 mai 2019, l’ancien président Boni Yayi avait saisi la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP) pour plusieurs motifs liés à la violation de ses droits et de plusieurs autres personnes impliquées. 

Dans sa décision rendue le 08 Août 2019, la CAfDHP n’a pas été favorable aux nombreuses demandes de l’ancien président. En substance, elle a décidé de ne pas accorder les mesures demandées par le requérant.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus