Bénin: le parti Restaurer l’Espoir rappelle à l’ordre les autres forces de résistance

Face à la cacophonie qui caractérise les actions de l’opposition, le parti Restaurer l’Espoir rappelle les principes qui fondent la résistance. Il invite ses partenaires politiques à respecter les valeurs et des principes qui sont les raisons d’être de la résistance nationale face au régime de la rupture. 

Le parti Restaurer l’Espoir de l’ancien ministre Candide Azannaï n’est visiblement pas content de ses partenaires de la résistance. Et cela, l’homme l’a fait savoir au cours d’une séance de travail qu’il a tenue ce mercredi 31 juillet 2019 avec certains hauts responsables du parti où plusieurs points de l’actualité ont été abordés.

En effet, dans un communiqué ayant sanctionné cette séance, le parti Restaurer l’Espoir appelle les autres formations politiques, membres de la résistance nationale à renforcer le respect de la ligne de départ de leur commun combat, à considérer le régime actuel comme un régime dictatorial et à le traiter en toute circonstance comme tel.  Pour le parti Restaurer l’Espoir, le succès d’une lutte de résistance contre tout régime radicalisé exige un renforcement de la cohésion et de la solidarité au sein des forces de cohésion.

Précisons que le parti de l’ancien ministre candide Azannaï reproche notamment aux autres forces de l’opposition leur disponibilité à entrer en discussion avec le gouvernement du président Patrice Talon. Pour le président de cette formation politique, il n’y a rien à gagner en discutant avec un dictateur.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus