--- Publicité---

Bénin: plus de section anglophone dans les universités privées à la prochaine rentrée

La direction des établissements privés d’enseignement supérieur (Depes) a mis fin à la section anglophone dans les universités et instituts privés à partir de la rentrée académique 2019-2020. Plusieurs raisons sous-tendent cette mesure de Dodji Amouzounvi.

Reçu sur la radio nationale, le directeur des établissements privés d’enseignement supérieur, Dodji Amouzounvi, a évoqué les raisons qui militent en faveur de cette décision. Dans un premier temps, il faut reconnaître qu’aucun système nigérian n’est délocalisé dans les établissements privés au Bénin. La formation qui s’y fait est une approximation qui ne répond pas toujours aux exigences en la matière. Ce qui jette, in fine, du discrédit sur le pays.

--- Publicité---

Dodji Amouzounvi, dans son intervention, a mis l’accent sur la déstabilisation de l’économie des pays voisins. « On accusait le Bénin de déstabiliser les économies des pays voisins », a-t-il fait entendreJuste parce que ceux qui sont formés dans la section anglophones ne répondent pas comme cela se doit une fois sur le marché de l’emploi. Ce qui crée un manque à gagner aux entreprises voire à l’Etat.

La mesure devrait être prise depuis trois voire quatre ans. Car, en 2015, rappelle le professeur Amouzounvi, au cours d’une table ronde, le Bénin a enregistré des plaintes qui devraient l’amener à mettre fin au système de formation qu’il qualifie de « monstre à deux têtes ». Toutefois, un système d’intégration des anglophones, lusophones, russophones dans l’enseignement supérieur au Bénin est institué, a indiqué le Depes.

---Publicité---

3 commentaires
  1. ZATIN dit

    Quand on a subi pendant 10 ans un régime d’incurie, d’impréparation, de désordre, d’inorganisation… on ne peut aboutir qu’à de tels résultats. Yayi ne savait jamais rien de ce qui se passait dans le pays, n’était au courant de rien , n’anticipait rien , posait des premières pierres plusieurs fois et à l’emporte-pièce….Voilà le résultat. Tant que ce système permettait à ses partisants de s’en sortir avec des diplômes au rabis, mais diplôme qua,d même, , le reste n’avait plus aucune espèce d’importance pour lui, sauf le whisky .

    1. Ezechias dit

      Vide de sens.. Vous n’avez pas le sens d’analyse critique…Il serait préférable de vous abstenir du clavier

  2. ZATIN dit

    @Ezechias, au lieu de porter un jugement de valeur aussi laconique que vide et inintelligent, essayez-vous à porter une appréciation sur cette décision du Ministre de l’Enseignement Supérieur En effet, dans tous les secteurs de la vie nationale, les autorités actuelles sont en train de réparer, de corriger dix ans d’improvisation et d’incurie dans la gestion de Yayi Boni . Si vous pensez que c’est le contraire, il faut opiner et apporter la contradiction. Le dernier exemple en date est l’inauguration de la nouvelle centrale de Maria Gletta. Avez-vous fait un tour pour voir ce que Yayi avait fait construire avec 45 milliards et qui a explosé avant d’avoir fourni le moindre KWH???

Les commentaires sont fermés.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus