Bénin: voici l’identité des enseignants arrêtés lors de l’évaluation diagnostique

Le samedi 24 août 2019 s’est déroulée sur toute l’étendue du territoire national, l’évaluation diagnostique à l’intention des enseignants reversés en 2008. Si certains ont pris part paisiblement à cette évaluation, d’autres ont choisi non seulement de boycotter mais aussi d’empêcher les autres de composer. La police les a interpellés pour trouble à l’ordre public.

Au total, dix enseignants sont depuis samedi dans les nasses de la police républicaine. Parmi eux, un seul est déposé à la prison immédiatement après son interpellation. Le sort des neuf autres sera connu cette semaine lorsqu’ils seront présentés au procureur de la république territorialement compétent. Dans un communiqué, la confédération syndicale des travailleurs du Bénin(Cstb) a dévoilé une liste de dix enseignants gardés au gnouf. Il s’agit de Sossa Félix, Ganhounoto Joseph, Gnonlonsa Xavier , Ekangnon Pascal , Fassassi Gafari, Fodji Anicet, Akossan César, Awokou Anicet, Akakpo Eugène, Agossou Paulin, Ayosso Auguste, Lariyari Martin.

La confédération syndicale des travailleurs du Bénin invite par ailleurs les travailleurs en général et les enseignants en particulier à rester mobilisés pour la libération sans condition de ceux qui sont aux mains de justice. Elle demande également aux enseignants qui ont composé de ne pas s’accuser mais de rejoindre le groupe pour que le corps enseignant ne soit pas ridiculisé.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus