Politique

Enquête sur la mort de Jeffrey Epstein: des ministres français se dédient

Le financier américain Jeffrey Epstein est retrouvé mort dans sa cellule de la prison de Manhattan aux Etats-Unis. En attendant que les conditions de sa mort soient élucidées, deux ministres français demandent l’ouverture d’une enquête dans l’Hexagone.

Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes, Adrien Taquet, secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, ont réclamé lundi 12 août, l’ouverture d’une enquête sur les ramifications françaises de l’affaire Jeffrey Epstein. Via un communiqué commun, Marlène Schiappa et Adrien Taquet, son homologue auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé, soulignent que l’enquête sur le financier américain,  retrouvé pendu en prison avant son procès pour trafic sexuel de mineures, a mis en lumière des liens avec la France. « Il nous semble fondamental, pour les victimes, qu’une enquête soit ouverte en France afin que toute la lumière soit faite », déclarent-ils.

--- Publicité---

En réponse à ses collègues du gouvernement, la ministre de la justice Nicole Belloubet a rappelé lundi que « les poursuites n’étaient pas des décisions du gouvernement. Depuis 2013, les instructions individuelles sont prohibées, conformément au principe d’indépendance de l’autorité judiciaire », argue-t-elle. Retrouvé mort dans sa cellule, le milliardaire Jeffrey Epstein est incarcéré pour agressions sexuelles sur mineure. Pour l’heure, les conditions de sa mort restent floues.

---Publicité---

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité