Finale de la LDC/ Wydad-Espérance de Tunis: le verdict de la CAF est tombé

La commission de discipline de la CAF a rendu son verdict dans le controversé dossier de la finale de la Ligue des champions zone africaine. Réunie ce mercredi à son siège au Caire, l’instance disciplinaire du cuir rond africain a mis fin à la longue bataille juridico-administrative.

La commission de discipline de la CAF s’est réunie ce mercredi 7 août avec la Fédération tunisienne de football, des responsables de l’Espérance de Tunis et ceux du Wydad de Casablanca pour examiner le dossier de la Ligue des champions de la CAF 2018-2019. Dans son communiqué final, elle a confirmé la victoire de l’Espérance de Tunis sur le Wydad de Casablanca.

Mais la commission de discipline de l’institution dirigée par Ahmad Ahmad ne s’est pas arrêtée là. Elle a aussi infligé des sanctions financières contre les deux clubs et ou certains de leurs dirigeants.

Mohamed Meddeb, le président du club tunisien est sanctionné pour comportement antisportif envers le patron de la CAF. Il est donc contraint de verser une amende de 20.000 dollars et son club jouera ses deux prochains matchs interclubs à domicile à huit clos pour l’usage excessif de fumigènes et de pétards. Les perdants, l’équipe marocaine de Wydad de Casablanca doit payer une amende de 20.000 dollars pour abandon de match et une autre amende de 15.000 dollars pour l’utilisation de fumigènes. Tels sont les verdicts rendus ce mercredi 7 août au Caire.

Pour rappel, les deux clubs avaient fait match nul 1-1 lors de la finale aller à Rabat le 24 mai 2019. Lors du match retour à Radès le 31 mai 2019, l’Espérance de Tunis menait 1-0 lorsque le WAC a égalisé à la 59è minute. L’arbitre de la rencontre n’a pas accordé le but en raison d’un hors-jeu. Suite à des protestations des joueurs du WAC, qui estimaient que le but était valable, l’arbitre a indiqué qu’il n’était pas possible de recourir à la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage) car celle-ci ne fonctionnait pas. Le match fut stoppé pendant environ une heure. Il fut ensuite définitivement interrompu suite à la décision du WAC de ne pas reprendre la partie et l’EST fut déclarée vainqueur de la Ligue des champions de la CAF 2018/2019. Depuis lors, c’est maintenant que le dossier vient d’être vidé définitivement.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus