Ghislaine Maxwell: ses visites secrètes au prince Andrew au palais de Buckingham

Ghislaine Maxwell, citoyenne britannique et la plus jeune enfant du magnat et fraudeur de l’édition Robert Maxwell aurait rendu des visites secrètes au prince Andrew au palais de Buckingham.

Pris dans la tourmente depuis l’avènement de l’affaire Jeffrey Epstein, le prince Andrew voit les témoignages à son encontre se multiplier. Ghislaine Maxwell, la femme accusée d’avoir recruté des filles pour le réseau d’esclaves sexuelles de Jeffry Epstein, s’est rendue secrètement au Buckingham Palace pour voir le prince Andrew, un ancien policier du Met accusé d’agression sexuelle sur mineures.

Selon le Daily Mail samedi dernier, Paul Page, qui a servi au sein du Royal Protection Command, a déclaré que le prince Andrew « avait abusé » de sa position au palais de Buckingham lorsqu’il était question de recevoir des femmes. «Ce n’est pas seulement les agents de protection des redevances qui ont abusé de leur poste, les membres de la Maison royale l’ont également souvent fait. Le plus gros coupable était le prince Andrew. Andrew invitait souvent des amies, y compris Ghislaine Maxwell, fille du regretté feu Robert Maxwell » rapporte le média.

En cause, outre au palais de Buckingham, elle aurait été invitée par le prince Andrew, en compagnie de Jeffrey Epstein, lors d’une fête organisée par la reine au château de Windsor. Mieux, toujours sur invitation du frère du prince Charles, le couple a par la suite été de passage à Sandringham House, l’une des résidences de la famille royale britannique située dans le Norfolk.

Or, Ghislaine Maxwell, 57 ans et fille du défunt magnat britannique des médias est soupçonnée d’avoir agi comme rabatteuse dans le trafic sexuel de mineures tenu par son ex-compagnon Jeffrey Epstein, qui s’est suicidé le 10 août 2019. Selon Gala, elle aurait disparu des radars depuis plus de trois ans.

Les commentaires sont fermés.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus