Société

Hôpital de zone d’Allada: la mise en garde des médecins contre la réduction de leur salaire

Les praticiens hospitaliers ne sont pas contents du gouvernement du président Patrice Talon. A travers un communiqué en date du mercredi 28 Août 2019, ils menacent contre toute réduction de la masse salariale à l’hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè. 

Une menace de cessation de cessation de travail pèse sur les centres hospitaliers du pays. A travers un communiqué de presse en date du 28 Août 2019 et signé du secrétaire général du syndicat autonome des médecins du Bénin (SYAMEB), les médecins expriment leur mécontentement  après avoir pris connaissance de la note de service n°922 portant réduction de la masse salariale à l’Hôpital de zone d’Allada-Toffo-Zè.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin: abattement des salaires des agents de l’hôpital de zone d’Allada [/su_heading]

Qu’il vous souvienne que par une note de service en date du 23 Août dernier, le gouvernement de la rupture a fait savoir aux agents de santé de l’hôpital de zone d’Allada de choisir entre une démission ou l’abattement de leur salaire de 25% à compter du 1er septembre 2019. La note de service prise par le directeur Modeste Christian VIGAN serait une mesure, selon les justificatifs qui l’ont accompagnés, pour faire face à des contraintes économiques et financières de l’hôpital. 

Mais le SYAMEB qui trouve leur salaire déjà dérisoire ne l’entend pas de cette oreille et dénonce surtout cette mesure prise unilatéralement. Selon les responsables syndicaux de SYAMEB, cette décision du directeur sonne comme un affront aux travailleurs. C’est pourquoi ils mettent en garde le directeur Modeste Christian VIGAN contre la mise en oeuvre de cette mesure. Tout entêtement, préviennent-ils conduira à une cessation d’offre de prestation des travailleurs notamment les médecins. Il (le secrétaire général du SYAMEB)  invite les travailleurs à faire comme si cette note de service n’a jamais existé.

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Pour continuer à bénéficier gratuitement des services de ce site, vous devez d'abord supprimer votre bloqueur de publicité